Le financement de la formation

Entreprise

financement formation1

Salarié

financement formation2

Plan de formation

Le plan de formation rassemble les actions de formation, de bilans de compétences et de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) définies dans le cadre de la politique de gestion du personnel de l’entreprise.
Son élaboration est assurée sous la responsabilité pleine et entière du chef d’entreprise, après consultation des représentants du personnel

Contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail associant des périodes de formation et des périodes d’activités en entreprise en relation avec la qualification recherchée.

Il permet d’acquérir un diplôme, un titre professionnel, un certificat de qualification professionnelle ou une qualification reconnue dans une convention collective de branche.

Avec le contrat de professionnalisation vous permettez à des collaborateurs de renforcer leurs compétences professionnelles et à votre entreprise d’améliorer ses performances.

CIF - Congé Individuel de Formation

Le Congé Individuel de Formation (CIF) est un congé qui permet au salarié en CDI ou CDD de suivre une action de formation lui permettant de se qualifier ou se reconvertir.

Le CIF est ouvert sous conditions. Il est à l’initiative du salarié et est accordé sur demande à l’employeur. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation.

Période de professionnalisation

La période de professionnalisation permet à l’employeur de former ses
salariés pour leur permettre d’acquérir une qualification professionnelle.

La période de professionnalisation est mise en œuvre soit par l’employeur soit par le salarié : l’employeur peut l’articuler avec le plan de formation, et le salarié peut quant à lui recourir à ce dispositif pour compléter l’utilisation de son Compte Personnel de Formation (CPF).

CPF - Compte Personnel de Formation

Depuis 2015, un Compte Personnel de Formation (CPF) est ouvert à toute personne, salariée ou demandeur d’emploi, dès l’âge de 16 ans (15 ans lorsqu’un contrat
d’apprentissage est signé) jusqu’à sa retraite.

Son objectif consiste à permettre à chacun d’accroître son niveau de qualification et de sécuriser son parcours professionnel tout au long de sa vie active.

Le CPF est attaché à la personne et permet d’accéder à des formations qualifiantes ou de remise à niveau inscrites dans des listes éligibles.

Le CPF est crédité de 24 heures par an et ne peut excéder 150 heures sur 8 ans.

Catalogue

Téléchargez le catalogue complet des formations proposées par l'AFPP

Télécharger